Je dois vous faire une confession…. je suis handicapée, ou plutôt, atteinte d’une grave maladie mentale… en fait, je suis une hypersensible de tout ce qui touche à notre nature et notre planète.  C’est ainsi que je me suis auto jugée depuis quelques mois.

Pourquoi me suis-je infligée ce diagnostique?

  1. Je suis anormalement sensible à toute pollution.
  2. Depuis toute jeune, je m’insurge contre la violence faites aux arbres et aux animaux et à leurs habitats naturels.
  3. Je pleure et je suis profondément dérangée lorsque je vois des reportages sur l’impact écologique de l’humain sur la Terre.
  4. Je ne rencontre personne (ou presque) qui voit ce que je voit et qui pense ce que je pense.

Je suis donc folle ou atteinte d’une maladie grave.

C’est un peu la raison pourquoi je n’ai jamais publié ma dernière semaine de défi sans plastique…..  J’avais décidé de cesser ce défi parce que çà me faisait trop de mal.

Quand on est alcoolique, on doit se tenir loin de l’alcool.

J’ai donc évité soigneusement depuis quelques mois les reportages, les émissions et les écrits concernant l’écologie.  Pourquoi me faire tout ce mal alors que la majorité de la planète n’ont aucune conscience environnementale?  Pourquoi continuer à s’en faire quand les industriels continuent de produire des tonnes de plastique par jour?

L’AMOUR


MIDWAY : trailer : a film by Chris Jordan from Midway on Vimeo.

Si vous demeurez insensible suite au visionnement de ce vidéo, il est temps pour vous de vous poser de sérieuses questions à savoir ce que vous êtes venu faire sur cette Terre.

Moi, je ne m’en pose plus, mais je dois juste apprendre à gérer « ma maladie » pour qu’elle puisse être un levier de changement plutôt qu’une cause de découragement et de tristesse pour moi.

Et vous?  Êtes-vous « green-a-holic » ?

Ma vie sans plastique

7 replies on “Confessions d’une "green-a-holic"

  1. Oui j'ai cette maladie aussi, et c'est drôle parce que justement, demain je comptais faire un article également là dessus mais plus de manière coup de gueule ^^
    Bref, nous ne sommes pas seules, il ne faut pas baisser les bras, les gens changent peu à peu, mais il ne faut forcer personne ni trop les culpabiliser malheureusement, mais c'est en donnant des solutions aux problèmes qu'ils changeront, en leur montrant bien que leur confort ne partira pas tant que ça, qu'il y a d'autres alternatives 😉

    J'aime

  2. J'en suis une également. La déprime à dure un moment mais elle s'est changée en énergie. Je suis désormais super motivée pour faire changer les mentalités : je cherche à changer de carrière, j'ai integre une association de permaculture et une autre de réhabilitation pour la faune sauvage (je vis dans un pays ou il y en a encore). Je te souhaite de trouver toi aussi cette force pour faire avancer le schmilblick. Pas toujours facile et c'est clair que notre entourage nous fait parfois du mal… Mais il faut y croire ! Ps : je viens de découvrir zerowastehome, tu devrais y jeter un coup d'œil pour le plastic 🙂

    J'aime

  3. Anny, tu n'es pas la seule. Courage… C'est vrai qu'il y a encore BEAUCOUP de travail pour que tout a chacun réfléchisse avant d'acheter la dernière babiole ou le dernier produit inutile, mais l’idée fait son chemin. Je veux y croire… pour nos enfants. 🙂

    Je te souhaites de douces fêtes de fin d’année.

    J'aime

  4. Bien moi aussi je suis atteinte de cette maladie. C'est dangereux, ça affecte le moral si l'on y prend pas garde. Il faut être forte, voir le positif, comprendre qu'on ne peut changer le monde en 1 journée et accepter nos différences. Mais bref, je ne veut pas guérir, je veux seulement être heureuse dans notre maladie!!!!!! haha par nos création et nos belles actions quotidiennes!!! Quel remède!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s